Quand le mondial dérape ...

mardi 19 juin 2018, par JMB


Il y a quelques semaines, je me demandais si le Non Stop était toujours de mise sur le championnat du monde de trial, au vu d’une superbe vidéo proposée par SPORT 7.


En effet, on y voyait de nombreux arrêts des tops pilotes, non sanctionnés, aussi j’avais pensé que le mondial était revenu au Stop.


Eh bien non, m’a-t-on répondu, le Non Stop est toujours de mise et montre, une fois encore, ses limites quant à l’interprétation par les commissaires de cette règle.


On le voit bien sur la vidéo citée en référence, et par ailleurs j’ai appris que le WE dernier en Andorre, c’était la roulette russe : un tour tu passais la zone et terminais à zéro, le tour d’après tu roulais idem et là, patatra ... un cinq te tombait sur la tête.


On m’a même relaté qu’un commissaire voulait mettre un "1" à un pilote parce qu’il avait ... touché une flèche !


Bien loin de moi l’idée de critiquer ces bénévoles, qui pour beaucoup n’officient pas toutes les fins de semaines sur une épreuve de mondial, mais bien de pointer du doigt ce Non Stop, toujours aussi difficile à juger, sujet à des interpétrations pour le moins arbitraires, bref égal à lui-même : pas top pour notre sport.


A l’heure où le trial est encore plus au fond de la gamelle, il serait peut-être judicieux de revenir à une règle plus simple, plus facile à juger et ... plus JUSTE !


Vive le trial jugé de la même manière pour tous !